- Emploi

Un (01) Spécialiste en Communication

Un (01) Spécialiste en Communication

Le/la Spécialiste en Communication sera chargé(e) notamment de mener à bien de manière concomitante les 3 ensembles de tâches et activités suivants :
a) Elaborer la politique et la stratégie de communication de l’UIGP
· Proposer les principaux objectifs de la promotion et de la communication relatives aux projets ;
· Identifier les audiences à cibler, les messages et éléments d’image essentiels ainsi que les modes d’expression les plus appropriés ;
· Définir les différents types d’actions de communication correspondantes en fonction des audiences et de la teneur des messages ;
· Formuler les objectifs des différentes actions ou campagnes et suivre leurs résultats ;
· Identifier les actions évènementielles et autres propres à assurer une communication institutionnelle dynamique, adaptée aux différentes thématiques et audiences.
b) Organiser et mettre en œuvre les actions de communication
· Etablir les cahiers des charges de l’élaboration et de la diffusion des messages des projets et les transmettre aux partenaires pour exécution dans le cadre du budget imparti ;
· Choisir les messages et supports les plus pertinents ;
· S’assurer de la cohérence entre message, image du projet et de l’UIGP et stratégie
· Réaliser ou faire réaliser les supports et les actualiser : écrits, photos, fiches produits, catalogues, goodies, films, dossiers de presse, campagnes publicitaires, etc.
· S’assurer de la diffusion des messages : acheter les espaces publicitaires, alimenter le réseau en supports, organiser les conférences de presse, etc.
· Développer les sites web de l’UIGP et des projets et les animer pour assurer la visibilité et la notoriété des projets.
c) Faire évoluer et améliorer l’image des projets
· Evaluer les résultats des actions de communication et leur impact sur les audiences visées,
· Evaluer la visibilité et la notoriété des projets à travers le recueil du feed-back des audiences lors des différentes campagnes, et la cohérence entre les messages et les instruments de communication.
· Effectuer une veille continue sur internet et dans la presse pour s’assurer de l’impact et anticiper les « Bad Buzz ».
A. Formation et expérience requises
· Diplôme : Bac+5 en communication, en journalisme ou dans tout autre domaine relatif à la communication.
· Expérience professionnelle : au moins 10 ans dans le secteur de la communication dont 5 ans dans des projets similaires ou dans une institution ou une administration (AFD, Banque Mondiale, BAD, BID, UE, Système des Nations Unies etc..).
B. Connaissances, capacités et aptitudes
Au plan technique, le/la candidat(e) devra démontrer qu’il/elle possède :
· une pratique confirmée des stratégies de communication, relations publiques et relations avec la presse
· une connaissance concrète des processus, de la conception à la diffusion, d’une campagne d’information (y compris le suivi)
· une solide culture générale du milieu professionnel de la communication et de ses codes
· une bonne maîtrise des technologies de communication et multimédia (imprimerie, édition, audiovisuel, multimédia, PAO) et de l’environnement web (blogs, réseaux sociaux, outil de veille etc.)
· une connaissance approfondie des règles déontologiques, éthiques et juridiques de la profession (copyright, copyleft etc..).
Il/elle devra également faire la preuve de sa capacité :
· à entretenir et développer des réseaux de communication
· à proposer des campagnes originales adaptées à l’environnement institutionnel
· à organiser une campagne de communication, sélectionner et travailler avec les prestataires externes (publicité, édition, etc. )
· à tenir ou faire tenir une revue de presse
· à réaliser des montages audio et vidéo
· à assurer une veille stratégique, informationnelle et concurrentielle
· à élaborer et gérer le budget de communication d’un projet.
Au plan organisationnel, outre des capacités d’analyse et de synthèse et des qualités de méthode, de réactivité et d’initiative, de rigueur et de discrétion, le/la candidat(e) devra faire la preuve qu’il/elle possède:
· une connaissance suffisante des procédures et méthodes de travail administratives pour assurer une collaboration efficace avec le ministère de tutelle et les autres acteurs administratifs du projet ;
· la maîtrise approfondie des outils informatiques Excel, Word, Powerpoint, des principaux logiciels de PAO ainsi que des applications de veille ;
· d’excellentes capacités rédactionnelles en français ;
· une bonne présentation, une ouverture d’esprit et un sens relationnel confirmés pour faciliter les échanges avec les différents groupes d’acteurs des projets, y compris ceux du monde rural ;
· les qualités de leadership nécessaires pour gérer à la fois un projet et les multiples interlocuteurs aussi bien internes qu’externes en les faisant travailler ensemble ;
· l’aptitude et le goût du travail en équipe : sens de l’écoute, de l’organisation, capacité d’adaptation, partage de l’information, capacité au travail sous pression ;
· une bonne maîtrise de l’anglais écrit et oral serait un atout important.
Le candidat sera un consultant sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, mai 2004 (mise à jour octobre 2006 et mai 2010). Les fonctionnaires ou les représentants du gouvernement peuvent faire acte de candidature (i) s’ils sont en congé sans solde ; et (ii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêts ».
PROCEDURE DE RECRUTEMENT
Pour chaque poste, le titulaire sera recruté à titre de consultant individuel sélectionné selon les procédures définies dans les « Règlements de passation de marchés de la Banque mondiale de juillet 2016, révisés en novembre 2017 et août 2018.
DUREE DU CONTRAT
Le contrat est d’une durée de 2 ans renouvelable sur la base des performances. Lesdites performances seront évaluées et les résultats de l’évaluation seront partagés avec la Banque Mondiale.
CONDITIONS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES
Les personnes intéressé(e)s par cette offre sont prié(e)s de préparer et déposer un dossier de candidature suivant les exigences ci-dessous :
Composition de dossier
– une lettre de motivation signée du candidat, adressée au Directeur Général de l’Environnement et du Climat ;
– un Curriculum Vitae complet, détaillant au mieux l’expérience du candidat pour la mission avec des références précises et vérifiables par mission effectuée ;
– Les preuves des expériences acquises mentionnées sur le CV, notamment les copies des attestations et certificats de travail ou tout autre document pouvant servir de preuve ;
– une copie certifiée conforme du ou des diplôme (s) requis, certificats et attestations de formation ;
– une copie certifiée conforme d’une pièce d’identité en cours de validité ;
– un acte de naissance.
Dates et lieu de dépôt
Les dossiers de candidature complets, comportant les pièces requises doivent être déposés sous plis fermés avec la mention «Candidature pour le poste de ……………» au siège du cabinet GECA-PROSPECTIVE sis à Sainte Rita, 8ème arrondissement, Rue 8.036 (2ème rue à droite après la Station MRS/ex TOTAL en direction de Fifadji), Immeuble Sainte Anna de l’Espérance, N°493 ; Tél : (229) 21.32.54.49/21.32.59.44 au plus tard le mercredi 22 mai 2019 à 12h00 (GMT+1).
Les candidats peuvent également adresser leur dossier de candidature par voie électronique sous forme de fichiers scannés en format PDF à l’adresse suivante : [email protected] avec pour objet du mail : « candidature au poste de …………………………………… », dans le strict respect des date et heures limites fixées.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés aux adresses e-mail et téléphoniques mentionnées dans leur CV, pour poursuivre le processus.*#*

Un (01) Spécialiste en Communication

Le/la Spécialiste en Communication sera chargé(e) notamment de mener à bien de manière concomitante les 3 ensembles de tâches et activités suivants :
a) Elaborer la politique et la stratégie de communication de l’UIGP
· Proposer les principaux objectifs de la promotion et de la communication relatives aux projets ;
· Identifier les audiences à cibler, les messages et éléments d’image essentiels ainsi que les modes d’expression les plus appropriés ;
· Définir les différents types d’actions de communication correspondantes en fonction des audiences et de la teneur des messages ;
· Formuler les objectifs des différentes actions ou campagnes et suivre leurs résultats ;
· Identifier les actions évènementielles et autres propres à assurer une communication institutionnelle dynamique, adaptée aux différentes thématiques et audiences.
b) Organiser et mettre en œuvre les actions de communication
· Etablir les cahiers des charges de l’élaboration et de la diffusion des messages des projets et les transmettre aux partenaires pour exécution dans le cadre du budget imparti ;
· Choisir les messages et supports les plus pertinents ;
· S’assurer de la cohérence entre message, image du projet et de l’UIGP et stratégie
· Réaliser ou faire réaliser les supports et les actualiser : écrits, photos, fiches produits, catalogues, goodies, films, dossiers de presse, campagnes publicitaires, etc.
· S’assurer de la diffusion des messages : acheter les espaces publicitaires, alimenter le réseau en supports, organiser les conférences de presse, etc.
· Développer les sites web de l’UIGP et des projets et les animer pour assurer la visibilité et la notoriété des projets.
c) Faire évoluer et améliorer l’image des projets
· Evaluer les résultats des actions de communication et leur impact sur les audiences visées,
· Evaluer la visibilité et la notoriété des projets à travers le recueil du feed-back des audiences lors des différentes campagnes, et la cohérence entre les messages et les instruments de communication.
· Effectuer une veille continue sur internet et dans la presse pour s’assurer de l’impact et anticiper les « Bad Buzz ».
A. Formation et expérience requises
· Diplôme : Bac+5 en communication, en journalisme ou dans tout autre domaine relatif à la communication.
· Expérience professionnelle : au moins 10 ans dans le secteur de la communication dont 5 ans dans des projets similaires ou dans une institution ou une administration (AFD, Banque Mondiale, BAD, BID, UE, Système des Nations Unies etc..).
B. Connaissances, capacités et aptitudes
Au plan technique, le/la candidat(e) devra démontrer qu’il/elle possède :
· une pratique confirmée des stratégies de communication, relations publiques et relations avec la presse
· une connaissance concrète des processus, de la conception à la diffusion, d’une campagne d’information (y compris le suivi)
· une solide culture générale du milieu professionnel de la communication et de ses codes
· une bonne maîtrise des technologies de communication et multimédia (imprimerie, édition, audiovisuel, multimédia, PAO) et de l’environnement web (blogs, réseaux sociaux, outil de veille etc.)
· une connaissance approfondie des règles déontologiques, éthiques et juridiques de la profession (copyright, copyleft etc..).
Il/elle devra également faire la preuve de sa capacité :
· à entretenir et développer des réseaux de communication
· à proposer des campagnes originales adaptées à l’environnement institutionnel
· à organiser une campagne de communication, sélectionner et travailler avec les prestataires externes (publicité, édition, etc. )
· à tenir ou faire tenir une revue de presse
· à réaliser des montages audio et vidéo
· à assurer une veille stratégique, informationnelle et concurrentielle
· à élaborer et gérer le budget de communication d’un projet.
Au plan organisationnel, outre des capacités d’analyse et de synthèse et des qualités de méthode, de réactivité et d’initiative, de rigueur et de discrétion, le/la candidat(e) devra faire la preuve qu’il/elle possède:
· une connaissance suffisante des procédures et méthodes de travail administratives pour assurer une collaboration efficace avec le ministère de tutelle et les autres acteurs administratifs du projet ;
· la maîtrise approfondie des outils informatiques Excel, Word, Powerpoint, des principaux logiciels de PAO ainsi que des applications de veille ;
· d’excellentes capacités rédactionnelles en français ;
· une bonne présentation, une ouverture d’esprit et un sens relationnel confirmés pour faciliter les échanges avec les différents groupes d’acteurs des projets, y compris ceux du monde rural ;
· les qualités de leadership nécessaires pour gérer à la fois un projet et les multiples interlocuteurs aussi bien internes qu’externes en les faisant travailler ensemble ;
· l’aptitude et le goût du travail en équipe : sens de l’écoute, de l’organisation, capacité d’adaptation, partage de l’information, capacité au travail sous pression ;
· une bonne maîtrise de l’anglais écrit et oral serait un atout important.
Le candidat sera un consultant sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, mai 2004 (mise à jour octobre 2006 et mai 2010). Les fonctionnaires ou les représentants du gouvernement peuvent faire acte de candidature (i) s’ils sont en congé sans solde ; et (ii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêts ».
PROCEDURE DE RECRUTEMENT
Pour chaque poste, le titulaire sera recruté à titre de consultant individuel sélectionné selon les procédures définies dans les « Règlements de passation de marchés de la Banque mondiale de juillet 2016, révisés en novembre 2017 et août 2018.
DUREE DU CONTRAT
Le contrat est d’une durée de 2 ans renouvelable sur la base des performances. Lesdites performances seront évaluées et les résultats de l’évaluation seront partagés avec la Banque Mondiale.
CONDITIONS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES
Les personnes intéressé(e)s par cette offre sont prié(e)s de préparer et déposer un dossier de candidature suivant les exigences ci-dessous :
Composition de dossier
– une lettre de motivation signée du candidat, adressée au Directeur Général de l’Environnement et du Climat ;
– un Curriculum Vitae complet, détaillant au mieux l’expérience du candidat pour la mission avec des références précises et vérifiables par mission effectuée ;
– Les preuves des expériences acquises mentionnées sur le CV, notamment les copies des attestations et certificats de travail ou tout autre document pouvant servir de preuve ;
– une copie certifiée conforme du ou des diplôme (s) requis, certificats et attestations de formation ;
– une copie certifiée conforme d’une pièce d’identité en cours de validité ;
– un acte de naissance.
Dates et lieu de dépôt
Les dossiers de candidature complets, comportant les pièces requises doivent être déposés sous plis fermés avec la mention «Candidature pour le poste de ……………» au siège du cabinet GECA-PROSPECTIVE sis à Sainte Rita, 8ème arrondissement, Rue 8.036 (2ème rue à droite après la Station MRS/ex TOTAL en direction de Fifadji), Immeuble Sainte Anna de l’Espérance, N°493 ; Tél : (229) 21.32.54.49/21.32.59.44 au plus tard le mercredi 22 mai 2019 à 12h00 (GMT+1).

Les candidats peuvent également adresser leur dossier de candidature par voie électronique sous forme de fichiers scannés en format PDF à l’adresse suivante : [email protected] avec pour objet du mail : « candidature au poste de …………………………………… », dans le strict respect des date et heures limites fixées.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés aux adresses e-mail et téléphoniques mentionnées dans leur CV, pour poursuivre le processus.

A propos de LOVIPafrica

Lire LOVIPafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *